Sainte Anastasie est une commune unique

 

Ste Anastasie est unique de part sa position centrale dans le département du Gard alors que c’est un “cul de sac” pour la majeure partie de son territoire. C’est certainement ce qui a permis de préserver une flore et une faune exceptionnelle et qui en faisait il n’y a pas si longtemps l’un des derniers canyon sauvage en France. Mais le tourisme dit “vert” a déjà mis à mal cet équilibre fragile et cela va malheureusement s’amplifier.

Unique par le style des peintures rupestres de la baume Latrone datant du paléolithique supérieur (-37464 ans dernière datation-2012) et dont le cadre contextuel ne peut être formellement identifié.

Unique car à ce jour c’est dans notre commune que l’on a trouvé les traces les plus anciennes d’homo sapiens sapiens en France méditerranéenne,

Unique par la découverte de deux statuettes en terre cuite qui sont actuellement les seules connues de ce type,

Unique son épée (dite de Ste Anastasie) et son fourreau intact datant de l’âge de bronze,

Unique ses deux bustes de guerriers  (dits de Ste Anastasie) qu’on ne peut dater avec précision  (fer âge du fer) et dont on ne peut confirmer la facture : celto-ibérique ou celto-ligure,

Unique, si Russan est bien la villa Prussianum de Ferréol, car c’est ici qu’aurait existé la première plus grande bibliothèque de France datant de la fin de l’empire romain,

Unique aussi le pont st Nicolas conçu de manière à encaisser les coups de butoir du Gardon en colère,

Unique la volonté des habitants des trois villages et hameaux de vouloir, à travers l’histoire, édifier pour chacun des villages sa propre église,

Unique car malgré les courants religieux et contrairement aux villages voisins il n’y a pas de temple.

Et l’on pourrait continuer encore.

Ste Anastasie est bien unique, sachons à la fois conserver et mettre en valeur ce caractère qui en fait le charme et la curiosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *